Chants de blé

Les omelettes brûlées

En 1991 la détresse du peuple Kurde fuyant dans le froid et la boue me touchait droit au cœur. Une jeune libanaise en séjour chez nous à la ferme était attentive aux informations concernant le Koweït et l’Irak car elle avait de la famille là-bas.

Lors du TJ midi un cameraman avait posé son objectif sur une vieille femme en détresse. Son regard en dernier sursaut de vie a traversé le petit écran et est venu jusqu'à moi. Il faut faire quelque chose et ça serait un ramassage de vêtements chauds. Dans l’après-midi une camionnette arrive à la ferme. Aslan m’interpelle car je suis responsable du mouvement Fraternité Jura-Monde. Il me demande du secours pour le peuple Kurde. J’ai mis la machine en route c'était le 20 avril et 24 heures après des points de ramassage de vêtements étaient organisés sur tout le Jura dont un dans un parking souterrain à Delémont.

Le formidable élan de solidarité ne c’est pas fait attendre et des sacs de vêtements sont arrivés de partout et les bénévoles n’ont plus compté leur temps pour aider à trier.

Une montagne de sacs était devant nous et ….Zut ! nous avions emballé par mégarde le manteau et l’écharpe d’une bénévole. Le deuxième sac réouvert nous restituait déjà le bien perdu. Miracle…

De mon côté je m’investissais à fond dans cette démarche avec le téléphone qui ne cessait de sonner…A midi moins deux minutes je me lance pour cuire des omelettes et nourrir mon petit monde…Pas de dîner copieux ce jour là mais une fumée désagréable dans ma cuisine et des omelettes brûlées…Nous avons ri autour de la table…et rempli nos estomacs tout de même. Ma tête était dans le parking et ma famille le savait…

Le soir mes enfants m’accompagnaient pour continuer le travail. Nous étions fatigués mais il fallait crocher et nous étions heureux de voir les belles choses à mettre en paquets pour d’autres gens dans le besoin.

Au moment de quitter notre caverne d’Ali baba, nous trouvons la voiture fermée et les clés à l’intérieur ? Aïe…Une barre de fer trouvée au hasard nous a permis de régler notre problème et de retrouver la maison. Nous buvions un bon thé chaud et hop au lit. Le stress me gagnait quelque peu. Anne alors sort de son manteau un joli pull en coton « tu vois maman c’est pour toi je ne l’ai pas mis dans un sac car des pulls comme ça tu les aimes… » Cette attention me redonnait des ailes et je me suis endormie paisiblement.

Finalement 200 m3 de vêtements étaient regroupés et j’avais pu obtenir 21'000 frs pour le transport via l’Irak avec un camion. Aïe…le camion ne pouvait pas s’approcher de notre parking l’endroit étant trop étroit. Alors des paysans se sont mobilisés avec chars et tracteurs pour remplir le convoi.

Le camion a quitté le Jura le 6 mai direction Amann en Jordanie. Je me suis approchée du chauffeur pour lui souhaiter bonne route. Je me suis retirée et j’ai pleuré…Les petits miracles, les omelettes brûlée, un nouveau pull, tous les bénévoles, les paysans, Michel de Caritas, La Croix rouge, les petites mains et les grandes… Enfin tout cela s’appelle solidarité et mon cœur en débordait d’émotions.

Yvette Petermann

Mes prestations

Reportages, docs, événementiel, photographie, voyages...: Découvrez les compétences que je peux mettre à votre service: site Pro

BnB et chalet à louer

bnbBed & breakfast, location de chalet à Pinsec, Val d'Anniviers: 
En savoir plus...

Contact

info @ planetpositive.org

Tél Suisse + 41 79 286 18 82

Pinsec, CH-3961 Vissoie