La parole est à vous

Quand le pire engendre le meilleur

Tout a sûrement déjà été dit sur Barack Obama. Et pourtant j’ai envie de me joindre au concert de louanges. Après l’élection trafiquée de George Bush, j’ai fait preuve d’un réel anti-américanisme tant j’étais dégoûtée.  Je me rappelle même avoir écrit à l’ambassadeur des Etats-Unis pour exprimer mon désarroi à l’annonce de la guerre en Irak.

Aujourd’hui, ma vision de l’Amérique vient de changer.  Un événement politique tel que l’élection du président américain ne me passionne pas, et je suis réfractaire au show médiatique de leur campagne électorale. Dans le cas Obama, c’est l’homme qui me touche. Pour de multiples raisons. Sa brillante intelligence et son charisme, bien sûr. Mais c’est surtout en lisant et écoutant certains passages de ses discours que j’ai été en résonance avec ses paroles. Enfin un homme politique briguant le plus haut niveau qui affiche tout naturellement des valeurs personnelles d’humanité avec une sincérité désarmante. Je crois rêver! S’exprimer ainsi à cœur ouvert n’est pas une attitude de chef d’Etat, n’est-ce pas ?
Un VRAI chef d’Etat se doit de ne pas avoir d’états… d’âme. Lui, justement, il en a, des états d’âme, au sens profond du terme. Et, encore plus fort, il les place à la base de son programme. Pour moi, c’est ici que réside le grand changement. Le vent nouveau qui d’un coup allume nos consciences et redonne confiance dans notre propre potentiel de changement.

Quel a été le déclencheur de cette élection miraculeuse qui rassemble en un seul homme toutes les diversités américaines? Je pense qu’on le doit un peu à la crise, et beaucoup à George W. Bush. Qui aurait pu penser, il y a encore une année, que l’imbécillité de leur président et la faillite de sa politique pousseraient les Américains à élire avec autant de ferveur un homme de couleur comme président? Bien entendu, pas n’importe quel homme. Barack Obama mérite le H majuscule pour son humanité. C’est probablement sa richesse intérieure qui fait toute la différence et touche tant de monde sur la planète, pour qui cette élection ne changera concrètement rien à la vie.  Le bien-être économique n’est pas tout. Jusqu’à présent, seuls l’intellect et la réussite  matérielle ont été valorisés. Tout ce qui touche de près ou de loin à la spiritualité, la sensibilité, la droiture est considéré comme ringard, naïf et mièvre, voire dangereux. C’est une erreur. La société qui dérive nous le rappelle: nous avons besoin de renouer avec des valeurs qui donnent son sens à notre vie.   

Personne ne sait ce que seront les années à venir, ni ne peut présumer des succès ou des échecs de ce futur président. Mais cette élection à elle seule représente un tsunami non rationnel de joie et d’espoir pour bon nombre de personnes dans le monde entier, des plus pauvres aux plus prestigieuses, qui révèle peut-être une nouvelle ouverture d’esprit.
Finalement les années Bush auront accouché d’un bébé inespéré. Il faut parfois descendre très profondément dans le négatif pour provoquer une saine prise de conscience. Alors le positif, nourri de ce terreau pourri, peut le digérer et merveilleusement fleurir. Est-ce cela que les alchimistes nommaient transmutation du plomb en or ?

Colette Hein Vinard

Mes prestations

Reportages, docs, événementiel, photographie, voyages...: Découvrez les compétences que je peux mettre à votre service: site Pro

BnB et chalet à louer

bnbBed & breakfast, location de chalet à Pinsec, Val d'Anniviers: 
En savoir plus...

Contact

info @ planetpositive.org

Tél Suisse + 41 79 286 18 82

Pinsec, CH-3961 Vissoie