La parole est à vous

Vous avez dit "recul"?

Si je vous dis « Reculer… » ?

Vous me direz…

* c’est quand je fais marche arrière avec ma voiture
* quand mon entreprise perd de l’importance sur le marché de la bourse
* avoir le sentiment de régresser avec sa propre personne
* et enfin déplacer un meuble en arrière ?

Pourquoi pas… toutes ces idées sont en adéquation avec le verbe !

Cependant, c’est bien au recul que je pense. N’est-il pas commun d’employer le terme « prendre du recul » face à un problème par exemple ? Cette expression fait donc appelle à la notion de réflexion, ce qui est logique puisqu’il en faut pour prendre de la distance sur un instant présent. Certains me diront « mais à quoi ça sert de prendre du recul ? », d’autres encore « c’est quoi pour toi prendre du recul ? ». Les plus logiques répondront de leur côté de la manière la plus logiquement possible en déclarant  « mais c’est logique » !

Le recul auquel je pense ici est un pixel. Représentez-vous bien le pixel noyé au cœur d’une image, d’une photo de vos vacances. Pour ceux qui seraient déjà perdu, un pixel est une sorte de point parmi des milliers d’autres  points. Vous suivez ? Et tous les points réunis ensembles désignent la vie, l’univers ou comment vous l’appellerez ; le nom qu’on lui donne n’a pas d’importance. Non, je déconnais, les pixels composent bien évidemment votre photo de vacances !! Ou bien ?

Maintenant que nous sommes à peu près certains d’avoir compris la notion de pixel, remplacez-le par une boule entourée de noire et perdu au milieu de milliers de lumières. Les illuminés auront compris que la boule est l’endroit où vous êtes actuellement : New-York. Mais non… le lieu n’a pas d’importance puisque c’est de la planète Terre que l’on parle.

Alors… quand vous êtes devant un choix, si petit soit-il… et que vous ne savez pas distinguer le bien du mal, effacez-vous du monde et regardez-le depuis très loin. Un sentiment de calme vous envahit, la beauté de cette boule bleue vous apprivoise et votre intuition vous enveloppera. La société, la politique et l’économie se perdent alors dans un pixel et seul l’essentiel restera devant le croisement de vos choix.

Quand vous en aurez terminé de choisir, vous rejoindrez les milliards de pixels qui composent notre passé, notre avenir… le néant, la vie, la mort, l’harmonie. Rien et tout. Pourtant, c’est ainsi que la vie pulse. Alors perdu, vous rechercherez le pixel duquel vous venez… celui de l’économie et de l’argent est si petit et perdu qu’il n’aura plus une signification valable à vos « yeux » …

Avez-vous fait les bons choix dans votre vie ? On l’espère, car ils vous accompagneront longtemps… Et le cas échéant, et bien la minute qui suit celle qui s’écoule à cet instant même vous permet déjà de changer le cours des choses au cœur de vous-même et par conséquent, de votre vie.
Alors, quand vous n’êtes pas sûr, mettez la marche arrière avant de mettre la cinquième de peur d’avoir l’air bête ou de vous remplir les poches d’argent sans être conscient de noyer votre âme dans la confusion, la peur ou encore l’oubli.

S’effacer, c’est prendre une seconde pour reconnaître ses limites. Cette seconde, c’est la clé pour trouver le chemin qui nous correspond réellement.

Thomas Jacobsen, janvier 2008, 21 ans

Mes prestations

Reportages, docs, événementiel, photographie, voyages...: Découvrez les compétences que je peux mettre à votre service: site Pro

BnB et chalet à louer

bnbBed & breakfast, location de chalet à Pinsec, Val d'Anniviers: 
En savoir plus...

Contact

info @ planetpositive.org

Tél Suisse + 41 79 286 18 82

Pinsec, CH-3961 Vissoie