Planet attitude

Voyagez équitable !

«Chaque culture, religion et mode de vie est soumis à des règles et à des traditions qu'il convient de respecter et de comprendre plutôt que de juger», rappelle en préface la Charte éthique du voyageur. Ce qui semble aller de soi sur le papier ne l'est pourtant pas toujours sur le terrain où le comportement des touristes n'est pas toujours en adéquation avec les règles et murs des pays visités.

À ce problème de comportement s'ajoute celui de la distribution des bénéfices générés par l'activité touristique. Les voyages de masse et les produits " packages " vendus tout compris, en particulier, ne profitent que rarement aux populations locales puisqu'un petit nombre de tours opérateurs occidentaux imposent leurs règles, leurs prix, et souvent leurs standards de commercialisation aux pays d'accueil et aux prestataires de services locaux, ainsi qu'à leurs clients.

On constate dès lors que si le tourisme est une activité génératrice de richesses et potentiellement un moyen de compréhension et d'échanges culturels, son essor incontrôlé peut provoquer de graves déséquilibres et générer d'importants dégâts tant sociaux qu'environnementaux.

Une prise de conscience par les voyageurs des conditions inéquitables dans lesquelles s'exerce généralement cette activité (salaires très bas du personnel local dans l'hôtellerie, la restauration, l'animation, voire les transports, importation de produits et de services du Nord pour offrir un service standardisé au Sud, montée des prix ou prostitution grandissante...) représente donc un enjeu considérable pour les populations qui en souffrent. Les effets du tourisme sur l'environnement sont multiples, que ce soit à cause des transports aériens, d'une utilisation abusive de l'eau (déjà si rare), des pesticides (pour les terrains de golf par exemple), du dégazage des bateaux de croisière, etc. C'est une diversité culturelle et des équilibres sociaux et naturels souvent déjà fragiles que le tourisme risque ainsi de mettre à mal, si les pratiques continuent en ce sens.

 Face à ce constat, plusieurs voyagistes ont cherché et cherchent encore des alternatives dans le développement d'une activité touristique maîtrisée et de qualité. C'est ainsi qu'est né le tourisme équitable, qui regroupe un ensemble d'activités de services, élaboré avec les populations locales. Un travail de collaboration qui s'articule autour d'un certain nombre de règles: assurer une juste rémunération du travail local afin de permettre la satisfaction des besoins élémentaires (santé, éducation, logement), garantir le respect des droits fondamentaux des personnes (refus de l'exploitation des enfants, de l'exploitation sexuelle), instaurer des relations durables entre partenaires économiques, favoriser la préservation de l'environnement.

Les bénéfices sociaux, culturels et financiers de ces activités doivent être perçus en grande partie localement, et équitablement partagés entre les membres de la communauté. Simple, efficace, et durable.

Au fait, vous partez où, vous, en vacances ?

Muriel Lardi
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mes prestations

Reportages, docs, événementiel, photographie, voyages...: Découvrez les compétences que je peux mettre à votre service: site Pro

BnB et chalet à louer

bnbBed & breakfast, location de chalet à Pinsec, Val d'Anniviers: 
En savoir plus...

Contact

info @ planetpositive.org

Tél Suisse + 41 79 286 18 82

Pinsec, CH-3961 Vissoie