« L’aventure antarctique » – Conférence-spectacle avec François Lepage

Réserver l’événement

Adultes - Paiement en espèce à l'entrée

18 ans ou plus

Available Billets: 217
Le billet de Adultes - Paiement en espèce à l'entrée est épuisé. Vous pouvez essayer un autre billet ou une autre date.
Etudiant ou jeunes ( -18 ans ) - Paiement en espèce à l'entrée
Available Billets: 217
Le billet de Etudiant ou jeunes ( -18 ans ) - Paiement en espèce à l'entrée est épuisé. Vous pouvez essayer un autre billet ou une autre date.
Enfants

Gratuits pour les enfants de moins de -18 ans

Available Billets: 217
Le billet de Enfants est épuisé. Vous pouvez essayer un autre billet ou une autre date.

Date

jeudi 22 septembre 2022

Heure

7:30 pm

Tarif

Adulte : 35 CHF, Étudiant: 15 CHF, Gratuit pour les moins de 18 ans

Lieu

Les Ateliers de la Côte
Route de Pallatex 5 - 1163 Etoy
Isabelle Alexandrine Bourgeois

Modérateur

Isabelle Alexandrine Bourgeois
Email
isabelle@planetpositive.org
Site Web
https://joyfortheplanet.org/

C’est suite à l’une des expéditions à la voile que j’organise en Antarctique et à laquelle j’avais participé en 2016, que j’ai gardé une fascination et un appel perpétuel pour le grand continent blanc. J’avais réalisé un reportage sur mon aventure. Profondément émue par cette rencontre, je m’étais rendue à la séance de dédicace de l’extraordinaire recueil de dessins et de photos, La Lune est blanche, des frères Lepage, à Lausanne. Une profonde amitié est née avec François, le photographe. Il était donc tout naturel de l’inviter à partager son aventure avec les amis de Joy for the Planet et Planetpositive!

François dédicacera ses livres en fin de conférence.

« L’Antarctique fût inventé par les hommes avant d’être découvert…». C’est ainsi que François Lepage commence le récit de l’extravagante expédition à laquelle lui et son frère, le célèbre dessinteur Emmanuel Lepage, ont participé en 2013. Invité par l’institut polaire français, les deux frères devront traverser une partie du continent polaire avec des chenillards de 20 tonnes. L’objectif, tracter jusqu’à la station scientifique Concordia, au cœur du continent, un ravitaillement de 250 tonnes.
Au récit de leur traversée, François mêle l’histoire des grands découvreurs du continent polaire, portés par leur rêve de conquête, l’exploration scientifique et l’esprit d’aventure. Bousculé par l’expédition, le photographe évoque tour à tour l’inconfort et l’extravagante beauté du voyage, les rencontres fascinantes et le travail avec son frère. À bord du navire polaire l’Astrolabe puis du chenillard, François nous amène peu à peu dans l’immensité blanche du continent le plus froid, le plus sec et le plus isolé au monde.

Il plonge dans l’incontournable introspection à laquelle pousse une telle expédition. Le retour sur soi d’un photographe confronté à l’immensité blanche et désertique. La lune sans Apollo, sans homme ni drapeau. Une plongée intérieure de laquelle on ne revient pas vraiment, ou du moins transformé…
Le récit s’inspire de La Lune est Blanche ( François et Emmanuel Lepage, Editions Futuropolis), et des Ombres Claires ( François Lepage, PerspectiveArt9).

Le photographe
François Lepage a rejoint en 2017 la plateforme Hans Lucas après avoir été collaborateur de l’agence de photo-journalisme Sipa Press (Paris) pendant dix ans.
Plusieurs projets marquent son parcours : Variations sur Fil Majeur, une réflexion photographique sur les relations franco-africaines autour d’un travail sur la filière du coton au Mali. Exils, voyageurs sans bagages ni papiers, traversée photographique sur des parcours migratoires. La Lune est Blanche (Prix de la BD reportage 2014), Les Ombres Claires, Marion Dufresne : Ravitailleur du Bout du Monde , trois ouvrages autour des territoires protégés de France d’Outre-mer et du continent blanc. Ses photographies ont été exposées dans de nombreuses villes en France et ailleurs (Suisse, Canada, USA…) . Il a rejoint la compagnie Tra Le Mani en 2021 dans le cadre du projet «Contre-Nature» avec le comédien Patrice Le Saëc
François LEPAGE est artiste associé de la compagnie de théâtre Tra Le Mani et membre du studio Hans Lucas

 

 

 

Réserver

C’est suite à l’une des expéditions à la voile que j’organise en Antarctique et à laquelle j’avais participé en 2016, que j’ai gardé une fascination et un appel perpétuel pour le grand continent blanc. J’avais réalisé un reportage sur mon aventure. Profondément émue par cette rencontre, je m’étais rendue à la séance de dédicace de l’extraordinaire recueil de dessins et de photos, La Lune est blanche, des frères Lepage, à Lausanne. Une profonde amitié est née avec François, le photographe. Il était donc tout naturel de l’inviter à partager son aventure avec les amis de Joy for the Planet et Planetpositive!

François dédicacera ses livres en fin de conférence.

« L’Antarctique fût inventé par les hommes avant d’être découvert…». C’est ainsi que François Lepage commence le récit de l’extravagante expédition à laquelle lui et son frère, le célèbre dessinteur Emmanuel Lepage, ont participé en 2013. Invité par l’institut polaire français, les deux frères devront traverser une partie du continent polaire avec des chenillards de 20 tonnes. L’objectif, tracter jusqu’à la station scientifique Concordia, au cœur du continent, un ravitaillement de 250 tonnes.
Au récit de leur traversée, François mêle l’histoire des grands découvreurs du continent polaire, portés par leur rêve de conquête, l’exploration scientifique et l’esprit d’aventure. Bousculé par l’expédition, le photographe évoque tour à tour l’inconfort et l’extravagante beauté du voyage, les rencontres fascinantes et le travail avec son frère. À bord du navire polaire l’Astrolabe puis du chenillard, François nous amène peu à peu dans l’immensité blanche du continent le plus froid, le plus sec et le plus isolé au monde.

Il plonge dans l’incontournable introspection à laquelle pousse une telle expédition. Le retour sur soi d’un photographe confronté à l’immensité blanche et désertique. La lune sans Apollo, sans homme ni drapeau. Une plongée intérieure de laquelle on ne revient pas vraiment, ou du moins transformé…
Le récit s’inspire de La Lune est Blanche ( François et Emmanuel Lepage, Editions Futuropolis), et des Ombres Claires ( François Lepage, PerspectiveArt9).

Le photographe
François Lepage a rejoint en 2017 la plateforme Hans Lucas après avoir été collaborateur de l’agence de photo-journalisme Sipa Press (Paris) pendant dix ans.
Plusieurs projets marquent son parcours : Variations sur Fil Majeur, une réflexion photographique sur les relations franco-africaines autour d’un travail sur la filière du coton au Mali. Exils, voyageurs sans bagages ni papiers, traversée photographique sur des parcours migratoires. La Lune est Blanche (Prix de la BD reportage 2014), Les Ombres Claires, Marion Dufresne : Ravitailleur du Bout du Monde , trois ouvrages autour des territoires protégés de France d’Outre-mer et du continent blanc. Ses photographies ont été exposées dans de nombreuses villes en France et ailleurs (Suisse, Canada, USA…) . Il a rejoint la compagnie Tra Le Mani en 2021 dans le cadre du projet «Contre-Nature» avec le comédien Patrice Le Saëc
François LEPAGE est artiste associé de la compagnie de théâtre Tra Le Mani et membre du studio Hans Lucas

 

 

 

Réserver
Isabelle Alexandrine Bourgeois

Modérateur

Isabelle Alexandrine Bourgeois
Email
isabelle@planetpositive.org
Site Web
https://joyfortheplanet.org/

évènements similaires

Aucun événement trouvé !

Inscription à l'infolettre de Planet Positive

Recevez les dernières informations concernant mes aventures
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

Rejoignez le projet PlanetPositive