Actu+

Mohamed El-Erian : pourquoi ce businessman a tout plaqué

Directeur général d'un établissement financier à envergure mondiale, il abandonne son salaire à six chiffres (au moins !) après avoir lu une lettre de sa fille âgée de 10 ans.
Lorsque que la nouvelle de son départ est tombée en mars dernier, le monde de la finance a envisagé plusieurs hypothèses : une mésentente avec son supérieur Bill Gross, un autre job encore plus excitant ou la fondation de son propre business... Finalement, rien de tout cela. Mohamed El-Rian a quitté ses fonctions de directeur général de Picmo, le plus gros gestionnaire d'actifs obligataires au monde, pour une toute autre raison.

Directeur général d'un établissement financier à envergure mondiale, il abandonne son salaire à six chiffres (au moins !) après avoir lu une lettre de sa fille âgée de 10 ans.

Lorsque que la nouvelle de son départ est tombée en mars dernier, le monde de la finance a envisagé plusieurs hypothèses : une mésentente avec son supérieur Bill Gross, un autre job encore plus excitant ou la fondation de son propre business... Finalement, rien de tout cela. Mohamed El-Rian a quitté ses fonctions de directeur général de Picmo, le plus gros gestionnaire d'actifs obligataires au monde, pour une toute autre raison.

22 moments importants où son père était absent
Pour expliquer son choix, Mohamed El-Rian a publié cet été une lettre sur Internet dans laquelle il confie l'une des motivations de son départ : sa fille âgée de 10 ans. Il explique s'être fâché un jour contre elle alors qu’elle refusait de lui obéir. Sans un mot, la fillette part dans sa chambre, revient avec une lettre qu'elle lui tend. Il s'agit d'une liste de 22 moments importants pendant lesquels elle a regretté son père, absent pour des raisons professionnelles.

Toujours une bonne excuse
"Cela allait de son premier jour d'école, son premier match de foot de la saison, une rencontre avec les professeurs et un défilé pour Halloween. Je me suis senti nul et sur la défensive. J'avais une bonne excuse pour tous ces moments ! Des voyages professionnels, des réunions importantes, des coups de téléphone urgents...", raconte-t-il.

"La bonne décision"
Finalement, Mohamed El-Erian a décidé de lever le pied en démissionnant. Aujourd'hui, il est à son compte, gère beaucoup moins de clients, et travaille à temps partiel depuis chez lui. Il alterne avec sa femme pour réveiller les enfants, leur préparer le petit-déjeuner et aller les chercher à l’école. "Clairement, ça a été la bonne décision à prendre ", dit-il aujourd’hui. Même s'il reconnaît avoir la chance d'avoir eu le choix, il espère que les entreprises prendront de plus en plus en compte l'équilibre vie-privée / vie professionnelle et que les salariés auront comme lui le choix de profiter davantage de leur famille.

Un précédent cet été
En août dernier, un autre businessman célèbre a annoncé sa démission pour les mêmes raisons :Max Schireson dit avoir quitté "le meilleur job qu’il ait jamais eu" pour passer davantage de temps avec sa femme et ses trois enfants. La révolution des businessman reconvertis en papas poules serait-elle en marche ?

Mes prestations

Reportages, docs, événementiel, photographie, voyages...: Découvrez les compétences que je peux mettre à votre service: site Pro

BnB et chalet à louer

bnbBed & breakfast, location de chalet à Pinsec, Val d'Anniviers: 
En savoir plus...

Contact

info @ planetpositive.org

Tél Suisse + 41 79 286 18 82

Pinsec, CH-3961 Vissoie