bandeau

Education

GREEN, un film documentaire à la beauté poignante sur les ravages de la déforestation en Indonésie

greenPublier des informations positives, ce n'est pas fermer les yeux. C'est aussi saluer de merveilleux documentaires même s'ils vous serrent le coeur. Et dans ce cas, la beauté et la tendresse de Green, une femelle orang-outan, est tout simplement à montrer au monde. Oui, elle s’appelle Green. Elle est seule dans un monde qui n’est pas le sien. C’est une femelle orang-outan, victime de la déforestation en Indonésie vue à travers ses yeux... Elle est tellement humaine et en même temps tellement plus "humaine" que certains d'entre nous. Quelle douceur, quelle dignité et quel regard pénétrant; jusqu'aux tréfonds de notre conscience pour un examen sans appel. Un film à voir de suite sur le net et à diffuser généreusement. Pour elle, pour nous et nos enfants.

Publier des informations positives, ce n'est pas fermer les yeux. C'est aussi saluer de merveilleux documentaires même s'ils vous serrent le coeur. Et dans ce cas, la beauté et la tendresse de Green, une femelle orang-outan, est tout simplement à montrer au monde. Oui, elle s’appelle Green. Elle est seule dans un monde qui n’est pas le sien. C’est une femelle orang-outan, victime de la déforestation en Indonésie vue à travers ses yeux... Elle est tellement humaine et en même temps tellement plus "humaine" que certains d'entre nous. Quelle douceur, quelle dignité et quel regard pénétrant; jusqu'aux tréfonds de notre conscience pour un examen sans appel. Un film à voir absolument sur le net et à diffuser largement.greenbig

Un magnifique film. Magnifique et terrifiant. Magnifique et bouleversant.
Magnifique : vous y verrez une belle nature, verte et accueillante, des animaux libres et innocents.
Bouleversant : vous y verrez une nature brutalisée, écorchée, vidée, des animaux errant, affamés, prisonniers.
C'est l'histoire de la déforestation en Indonésie - qui n'est malheureusement qu'un exemple parmi tant d'autres.
La déforestation pour le bois, le papier, l'huile de palme, les agrocarburants que NOUS achetons.
Le bois : les meubles (bois exotique notamment)
Le papier : papier, livres, magazines, presse.
L'huile de palme : présente dans d'innombrables produits alimentaires et cosmétiques.
Agrocarburants : certains sont faits à base d'huile de palme (et tous sont controversés).
48 mn à voir, simples, pudiques et à la beauté contagieuse.

Vous ne vous sentez pas concerné(e) ?
Voilà quelques-unes des entreprises et marques mises en cause : Ben et Jerrys, Findus, Knorr, Nutella,  Mousline, Ferrero Rocher, Whiskas, KitKat, Dove, Fa, Gilette, Colgate, L'Oréal, etc., etc.  
Mais aussi : Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas, Leroy Merlin, Ikea,  Pier Import, Carrefour, Leclerc, Auchan, Pinault Printemps Redoute, Danone, Banque Mondiale, Organisation Mondiale du Commerce, UBS, Nestlé...

Que faire ?
EVITER dans la mesure du possible de consommer tous ces produits.
FERMER ses comptes dans les banques qui financent ces projets.
DONNER de l'argent à des ONG de confiance qui oeuvrent pour tenter de changer les choses (l'auteur du film en cite une par exemple)
et bien-sûr, en parler autour de nous.
D'une manière générale, se renseigner sur la provenance des produits qu'on achète, la provenance de leurs matières premières, les conditions dans lesquelles ils ont été fabriqués, etc.
Il existe par exemple des labels certifiant que le bois ou le papier ne proviennent pas d'exploitations qui nuisent à l'environnement : PEFC, FSC, etc.

Green, film documentaire du réalisateur français Patrick Rouxel
VOIR le film directement sur le site du film

ou cliquez sur cette bande-annonce

 

Pin It