« États des lieux sur le monde et solutions » – Avec Valérie Bugault, Docteur en droit et analyste géopolitique

Date

mardi 19 mars 2024
Expiré!

Heure

7:30 pm

Tarif

Adulte : 30 CHF

Selon Valérie Bugault, Docteur en droit et spécialiste de la finance internationale, « nous arrivons au pied du mur, explique-t-elle. Toutes les crises arrivent en même temps, à commencer par la crise monétaire qui s’annonce à grands pas. Le constat que j’ai fait depuis plus d’une décennie est que le monde politique, économique, monétaire, juridique et sociétal est organisé autour de la satisfaction exclusive des intérêts d’un petit nombre d’individus cachés derrière l’anonymat et que l’on peut désigner comme étant les « grands argentiers » de la planète. La mise en place de cette hégémonie financière s’est faite à la faveur de l’imposition du droit anglo-saxon et du capitalisme, deux armes redoutables permettant de rendre anonyme les responsables réels, de leur retirer toute responsabilité juridique et pénale, en mettant en place des leurres, des hommes de pailles et des structures opaques qui s’entassent les unes au-dessus des autres, pour finir à l’abri des paradis artificiels (paradis fiscaux) contrôlés par ces grands argentiers. Ainsi libérés d’avoir à rendre des comptes, les dominants financiers ont pu, en toute impunité, organiser l’accaparement légal des ressources de la planète; étant précisé qu’à leurs yeux, le « vivant » est une « ressource », au même titre que les biens matériels. »

Après plus de vingt ans de recherches indépendantes, Valérie Bugault est en mesure de proposer aux citoyens européens une réforme en profondeur de l’État et du fonctionnement politique de notre société. Cette démarche en profondeur sur laquelle elle consacre toute sa vie porte pour nom  « Révoludroit ». Il s’agit d’une solution collective pour un grand sursaut citoyen visant à réinvestir la notion politique et juridique d’État. Pour l’analyste, passer de l’hégémonie économique et financière à la politique réelle passe par :

  • La nécessité de donner une réalité politique à tous les intérêts qui traversent la société au sens politique du terme
  • Le fait de rendre à chaque individu vivant sur un territoire la capacité à décider pour lui et pour les siens de son existence et de son avenir
  • Repolitiser tous les intérêts vitaux d’une société signifie aussi, par voie de conséquence, réinvestir la notion de contre-pouvoir
  • La réhabilitation de la responsabilité humaine, qui passe par la nécessaire disparition de l’anonymat des capitaux
  • Le réinvestissement individuel de la capacité à agir par soi-même en acceptant l’erreur, mais aussi en assumant le succès sans tomber dans la dérive égotique qui fait légion aujourd’hui et qui n’est que la conséquence de l’irresponsabilité générale qui sévi actuellement.

Au cours de cette conférence, Valérie Bugault plongera dans l’histoire et la politique internationale pour exposer les techniques juridiques qui ont permis le développement de l’hégémonie économique et financière en Europe et comment s’en libérer. Elle discutera également de la nécessité d’un renouveau civilisationnel au profit de toute la collectivité humaine.

Au printemps, Valérie Bugault sort son nouveau livre qui offre une alternative au « great reset ».

***

Lieu: à confirmer

Entrée: 30 CHF

Ouverture des portes à 19:00

Parking de la piscine

Personnes âgées ou à mobilité réduite: parking du château

Paiement en espèces

Selon Valérie Bugault, Docteur en droit et spécialiste de la finance internationale, « nous arrivons au pied du mur, explique-t-elle. Toutes les crises arrivent en même temps, à commencer par la crise monétaire qui s’annonce à grands pas. Le constat que j’ai fait depuis plus d’une décennie est que le monde politique, économique, monétaire, juridique et sociétal est organisé autour de la satisfaction exclusive des intérêts d’un petit nombre d’individus cachés derrière l’anonymat et que l’on peut désigner comme étant les « grands argentiers » de la planète. La mise en place de cette hégémonie financière s’est faite à la faveur de l’imposition du droit anglo-saxon et du capitalisme, deux armes redoutables permettant de rendre anonyme les responsables réels, de leur retirer toute responsabilité juridique et pénale, en mettant en place des leurres, des hommes de pailles et des structures opaques qui s’entassent les unes au-dessus des autres, pour finir à l’abri des paradis artificiels (paradis fiscaux) contrôlés par ces grands argentiers. Ainsi libérés d’avoir à rendre des comptes, les dominants financiers ont pu, en toute impunité, organiser l’accaparement légal des ressources de la planète; étant précisé qu’à leurs yeux, le « vivant » est une « ressource », au même titre que les biens matériels. »

Après plus de vingt ans de recherches indépendantes, Valérie Bugault est en mesure de proposer aux citoyens européens une réforme en profondeur de l’État et du fonctionnement politique de notre société. Cette démarche en profondeur sur laquelle elle consacre toute sa vie porte pour nom  « Révoludroit ». Il s’agit d’une solution collective pour un grand sursaut citoyen visant à réinvestir la notion politique et juridique d’État. Pour l’analyste, passer de l’hégémonie économique et financière à la politique réelle passe par :

  • La nécessité de donner une réalité politique à tous les intérêts qui traversent la société au sens politique du terme
  • Le fait de rendre à chaque individu vivant sur un territoire la capacité à décider pour lui et pour les siens de son existence et de son avenir
  • Repolitiser tous les intérêts vitaux d’une société signifie aussi, par voie de conséquence, réinvestir la notion de contre-pouvoir
  • La réhabilitation de la responsabilité humaine, qui passe par la nécessaire disparition de l’anonymat des capitaux
  • Le réinvestissement individuel de la capacité à agir par soi-même en acceptant l’erreur, mais aussi en assumant le succès sans tomber dans la dérive égotique qui fait légion aujourd’hui et qui n’est que la conséquence de l’irresponsabilité générale qui sévi actuellement.

Au cours de cette conférence, Valérie Bugault plongera dans l’histoire et la politique internationale pour exposer les techniques juridiques qui ont permis le développement de l’hégémonie économique et financière en Europe et comment s’en libérer. Elle discutera également de la nécessité d’un renouveau civilisationnel au profit de toute la collectivité humaine.

Au printemps, Valérie Bugault sort son nouveau livre qui offre une alternative au « great reset ».

***

Lieu: à confirmer

Entrée: 30 CHF

Ouverture des portes à 19:00

Parking de la piscine

Personnes âgées ou à mobilité réduite: parking du château

Paiement en espèces

Inscription à l'infolettre de Planet Positive

Recevez les dernières informations concernant mes aventures
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

Rejoignez le projet PlanetPositive