VENUS EN FLAMMES, une comédie romantique, ésotérique et astrophysique

Date

vendredi 20 octobre 2023
Expiré!

Heure

7:30 pm

Tarif

Adulte : 30 CHF

Lieu

Aula du château d'Aubonne
Aubonne

« Vénus en flammes » avec la chanteuse Delphine Volange, offre un unique parfum de sagesse quantique, mystique, astronomique, amoureuse, saupoudré d’humour et de coquette dérision, ponctué parfois de sa belle voix de soprano envoûtante.

Flashback
J’ai rencontré la chanteuse engagée Delphine Volange lors d’une brève apparition en Suisse il y a deux ans. J’avais déjà été décoiffée par son audacieuse intervention auprès de France Soir, puis sur Europe 1.

Sa personnalité me touche, entre mélancolie et passion, romantisme et ferveur. Elle incarne à la fois la fragilité des sirènes et la puissance des lions. Rencontrer Delphine Volange, c’est être à la fois dans un salon littéraire du 18ème et un vaisseau spatiale chargé d’une mission interstellaire, à la rencontre de Vénus précisément.  Elle incarne l’ultra féminité sans jouer sur les grosses ficelles du féminisme. Quand on l’aperçoit de loin, on se dit qu’une dame de la cour de Versailles s’est trompée de ligne spatio-temporelle et s’est perdue dans la folie de notre époque. Elle n’est jamais « dans l’air du temps » d’ailleurs, comme elle le dit elle-même, dans un vocabulaire riche, expressif, chantant et coloré, qui contraste brutalement avec le vocabulaire misérable dans la plus part des texto et à la table des cafés aujourd’hui.

Dans notre monde du « rétrécissement » de l’esprit et des idées, j’avais un peu oublié la beauté de la langue française. L’entendre vivre et couler comme de l’eau cristalline sur les lèvres de Delphine Volange, m’a remis en mémoire ma propre faculté à m’exprimer avec hauteur et délicatesse. Je m’en suis inspirée par l’exemplarité. C’est pour cela que j’ai eu coeur à inviter Delphine Volange en Suisse. Pour la beauté de la musique de son âme. Elle est ce petit triangle de la famille des percussions sans qui l’oeuvre ne tiendrait pas. Lorsqu’il est de qualité, cet instrument contient tous les tons et peut donc s’accorder à n’importe quelle tonalité. Il en est de même pour Delphine Volange, dont le langage est universel et la créativité s’adresse à tous les coeurs.

Isabelle Alexandrine Bourgeois
Journaliste nomade et co-fondatrice de Planetpositive

***

VENUS EN FLAMMES est une comédie romantique, ésotérique et astrophysique dans laquelle Mademoiselle Volange fait une apparition solaire et déploie l’éventail de sa très gracieuse fantaisie.

Servie par un texte ciselé, serti de citations, c’est une Delphine Volange spirituelle en diable qui prête sa voix à l’indicible et tisse le fil mouvant et magicien qui lie nos émotions les plus intimes aux phénomènes fantastiques du cosmos.

Une échappée belle, pure création, nimbée de mystère.

Depuis des mois, cette performance est donnée dans les beaux salons de Paris, de Londres et de Genève et dans les châteaux de la campagne française.

Qui est Delphine Volange?
Delphine Volange est née…parmi les roses d’un jardin sarthois.
Dès son entrée dans le monde et un début d’apprentissage dans l’art lyrique, elle s’amuse et chante dans les salons des airs d’Oscar Strauss ou de Messager mais elle aborde aussi les poètes mystiques comme Jean de la Croix mis en musique par le compositeur et pianiste Nicolas Ducloux.
Elle rencontre la styliste Fanny Liautard qui lui propose de poser pour elle sous l’objectif d’une photographe écrivain, l’inspirante Ornela Vorpsi. Le metteur en scène Serge Hureau directeur du hall de la chanson à la Villette lui confie le rôle de Mireille dans un spectacle donné à la Sacem pour le centenaire de la chanteuse. Ces premières apparitions lui valent le soutien de l’écrivain et parolière Marie Nimier qui la présente à Bertrand Belin.

De cette rencontre décisive naît un album raffiné, mélancolique et sensuel : « Et de Delphine Volange le Ciel était toujours sans nouvelles » auquel Jean-Claude Vannier participe également. (Coup de cœur Fip et Europe 1). Elle se produit dès lors dans de nombreuses salles parisiennes ( l’Européen, la Maison de la Poésie, les Trois Baudets, le Pan Piper, le Zèbre, le Sentier des Halles, l’Archipel, la Menuiserie etc.)
Ses concerts, qui remportent les faveurs du public, l’ont conduite en France et à l’étranger (Japon, Cuba, Londres) où son répertoire nimbé d’un clair-obscur résolument romantique mais aussi sa poésie drôle et fantasque donnent sur scène leur mesure.

L’astronaute Michel Tognini a participé à son concert donné à la Maison de la Poésie à Paris qui initia sa faveur pour les ailleurs stellaires et le concerto des sphères. Elle a donné en 2017-2018 plus d’une dizaine de concerts au Japon avec le pianiste concertiste Patrick Zygmanowski.

Depuis peu, elle emmène sa performance VÉNUS EN FLAMMES – comédie romantique, ésotérique et astrophysique – dans les beaux salons de Paris, de Londres et de Genève et dans les châteaux de la campagne française.

Dans la presse

« Chanteuse, on la savait résistante on la découvre vénusienne, jouant avec profondeur, intelligence et vastitude de tous nos sens. »

« Delphine Volange en apparition rose d’un autre siècle, nous enchante et nous interpelle en un constant et stimulant aller-retour entre l’intime et l’universel, l’érotique et les étoiles. Enfin…une précieuse étoile, Vénus, que nous sommes tous et qu’elle nous défie d’incarner plus pleinement, sensuellement. »

« Un unique parfum de sagesse quantique, mystique, astronomique, amoureuse, saupoudré d’humour et de coquette dérision se dégage de ce spectacle d’une riche heure ponctué parfois de son envoûtante lyre mêlée à sa belle voix de soprano. » (M.K)

Entrée: 30 CHF ou 33 euros

Ouverture des portes à 18.30.

Parking de la piscine

Personnes âgées ou à mobilité réduite: parking du château

Paiement en espèces

« Vénus en flammes » avec la chanteuse Delphine Volange, offre un unique parfum de sagesse quantique, mystique, astronomique, amoureuse, saupoudré d’humour et de coquette dérision, ponctué parfois de sa belle voix de soprano envoûtante.

Flashback
J’ai rencontré la chanteuse engagée Delphine Volange lors d’une brève apparition en Suisse il y a deux ans. J’avais déjà été décoiffée par son audacieuse intervention auprès de France Soir, puis sur Europe 1.

Sa personnalité me touche, entre mélancolie et passion, romantisme et ferveur. Elle incarne à la fois la fragilité des sirènes et la puissance des lions. Rencontrer Delphine Volange, c’est être à la fois dans un salon littéraire du 18ème et un vaisseau spatiale chargé d’une mission interstellaire, à la rencontre de Vénus précisément.  Elle incarne l’ultra féminité sans jouer sur les grosses ficelles du féminisme. Quand on l’aperçoit de loin, on se dit qu’une dame de la cour de Versailles s’est trompée de ligne spatio-temporelle et s’est perdue dans la folie de notre époque. Elle n’est jamais « dans l’air du temps » d’ailleurs, comme elle le dit elle-même, dans un vocabulaire riche, expressif, chantant et coloré, qui contraste brutalement avec le vocabulaire misérable dans la plus part des texto et à la table des cafés aujourd’hui.

Dans notre monde du « rétrécissement » de l’esprit et des idées, j’avais un peu oublié la beauté de la langue française. L’entendre vivre et couler comme de l’eau cristalline sur les lèvres de Delphine Volange, m’a remis en mémoire ma propre faculté à m’exprimer avec hauteur et délicatesse. Je m’en suis inspirée par l’exemplarité. C’est pour cela que j’ai eu coeur à inviter Delphine Volange en Suisse. Pour la beauté de la musique de son âme. Elle est ce petit triangle de la famille des percussions sans qui l’oeuvre ne tiendrait pas. Lorsqu’il est de qualité, cet instrument contient tous les tons et peut donc s’accorder à n’importe quelle tonalité. Il en est de même pour Delphine Volange, dont le langage est universel et la créativité s’adresse à tous les coeurs.

Isabelle Alexandrine Bourgeois
Journaliste nomade et co-fondatrice de Planetpositive

***

VENUS EN FLAMMES est une comédie romantique, ésotérique et astrophysique dans laquelle Mademoiselle Volange fait une apparition solaire et déploie l’éventail de sa très gracieuse fantaisie.

Servie par un texte ciselé, serti de citations, c’est une Delphine Volange spirituelle en diable qui prête sa voix à l’indicible et tisse le fil mouvant et magicien qui lie nos émotions les plus intimes aux phénomènes fantastiques du cosmos.

Une échappée belle, pure création, nimbée de mystère.

Depuis des mois, cette performance est donnée dans les beaux salons de Paris, de Londres et de Genève et dans les châteaux de la campagne française.

Qui est Delphine Volange?
Delphine Volange est née…parmi les roses d’un jardin sarthois.
Dès son entrée dans le monde et un début d’apprentissage dans l’art lyrique, elle s’amuse et chante dans les salons des airs d’Oscar Strauss ou de Messager mais elle aborde aussi les poètes mystiques comme Jean de la Croix mis en musique par le compositeur et pianiste Nicolas Ducloux.
Elle rencontre la styliste Fanny Liautard qui lui propose de poser pour elle sous l’objectif d’une photographe écrivain, l’inspirante Ornela Vorpsi. Le metteur en scène Serge Hureau directeur du hall de la chanson à la Villette lui confie le rôle de Mireille dans un spectacle donné à la Sacem pour le centenaire de la chanteuse. Ces premières apparitions lui valent le soutien de l’écrivain et parolière Marie Nimier qui la présente à Bertrand Belin.

De cette rencontre décisive naît un album raffiné, mélancolique et sensuel : « Et de Delphine Volange le Ciel était toujours sans nouvelles » auquel Jean-Claude Vannier participe également. (Coup de cœur Fip et Europe 1). Elle se produit dès lors dans de nombreuses salles parisiennes ( l’Européen, la Maison de la Poésie, les Trois Baudets, le Pan Piper, le Zèbre, le Sentier des Halles, l’Archipel, la Menuiserie etc.)
Ses concerts, qui remportent les faveurs du public, l’ont conduite en France et à l’étranger (Japon, Cuba, Londres) où son répertoire nimbé d’un clair-obscur résolument romantique mais aussi sa poésie drôle et fantasque donnent sur scène leur mesure.

L’astronaute Michel Tognini a participé à son concert donné à la Maison de la Poésie à Paris qui initia sa faveur pour les ailleurs stellaires et le concerto des sphères. Elle a donné en 2017-2018 plus d’une dizaine de concerts au Japon avec le pianiste concertiste Patrick Zygmanowski.

Depuis peu, elle emmène sa performance VÉNUS EN FLAMMES – comédie romantique, ésotérique et astrophysique – dans les beaux salons de Paris, de Londres et de Genève et dans les châteaux de la campagne française.

Dans la presse

« Chanteuse, on la savait résistante on la découvre vénusienne, jouant avec profondeur, intelligence et vastitude de tous nos sens. »

« Delphine Volange en apparition rose d’un autre siècle, nous enchante et nous interpelle en un constant et stimulant aller-retour entre l’intime et l’universel, l’érotique et les étoiles. Enfin…une précieuse étoile, Vénus, que nous sommes tous et qu’elle nous défie d’incarner plus pleinement, sensuellement. »

« Un unique parfum de sagesse quantique, mystique, astronomique, amoureuse, saupoudré d’humour et de coquette dérision se dégage de ce spectacle d’une riche heure ponctué parfois de son envoûtante lyre mêlée à sa belle voix de soprano. » (M.K)

Entrée: 30 CHF ou 33 euros

Ouverture des portes à 18.30.

Parking de la piscine

Personnes âgées ou à mobilité réduite: parking du château

Paiement en espèces

Inscription à l'infolettre de Planet Positive

Recevez les dernières informations concernant mes aventures
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

Rejoignez le projet PlanetPositive